Elandriel's Memories

La nuit n'est pas vraiment leur moment préféré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La nuit n'est pas vraiment leur moment préféré

Message par Elwyn Darelle le Mer 28 Oct - 0:27

Une nuit calme. Le soleil ne devrait pas tarder à se lever. Je contemple le vide qui se trouve sous moi. C'est une contrée ma foi charmante. C'est ce genre de paysages qui me fait me dire que mon travail n'est pas inutile. Où… l'est-il ?
Après tout, je fais ça comme ça. Je suis douée, c'est tout. Pourquoi je devrais me sentir mal ? Ce n'est rien, après tout. Ce n'est pas comme si l'odeur du sang me dégoûtait. C'est plutôt comme un… retour nostalgique. A l'époque où mes parents n'avaient toujours pas relâchés leurs sphincters.
«Nous arrivons à destination, chef»
Ça fait bizarre de se faire appeler comme ça. D'habitude, je suis garde d'exception, mais pour cette mission, on m'a spécialement demandé. Comme si ça risquait de froisser les autres s'ils le faisaient. Mais bon, je ne vais pas me plaindre. Après tout, j'ai une réputation de psychopathe. Et je ne penses pas qu'ils aient tort.
On peut apercevoir le petit village qui nous concerne. Pff. Une pathétique église, un château minable. Le reste, ça va.
«Nous attendons vos ordres, chef»
Si seulement je pouvais parler, je lui crierais dessus qu'il faut arrêter de m'appeler comme ça. Je peux essayer, avec le langage des signes, mais e ne suis pas sûre qu'il comprendra toutes les insultes.
Malgré l'heure, il y a quand même quelques passants dans les rues. Ça me donnerait presque mal au cœur de faire ça. Bof. Après tout.
Les ordres sont les ordres.
Je lèves mon bras, puis le rabaisse en direction du village. Le signal est lancé. Maintenant, les canons retentissent. D'abord un coup, puis deux, et ainsi de suite. Il est temps de descendre, la diversion est engagée. Nous n'avions aucune idée comme attaque aérienne. A vrai dire, il n'y avait pas énormément de moyens pour descendre sur terre pendant l'attaque. Ainsi, les meilleurs stratèges de la SRM on pensé à une nouvelle invention. Une sorte de montgolfière miniature, ne pouvant contenir qu'une seule personne à la fois. C'était l'idée du siècle. Du moins, pour cette mission. Je m’apprête donc à emprunter cette montgolfière.

Je suis au sol, le vol s'est passé comme sur des roulettes. Maintenant, il ne reste plus qu'à atteindre le château. Il n'y a pas vraiment d'ennemis dans le coin. Il doivent être morts ou en train de défendre le château des tirs. Sûrement en ripostant. La ville est à feu et à sang. On peut entendre de multiples cris et pleurs. L'odeur du sang se fait sentir tandis que je marche nonchalamment vers ma destination.
Une fois arrivée, je remarque qu'ici aussi, c'est un carnage. Plein de corps de gardes, cramés ou bien déchiquetés par des tirs. Ma cible se trouve au sous-sol de ce château. Je dois éliminer une troupe d'orcs qui ont réussis à nous fuir et à trouver refuge. Ils m'ont ensuite refilé le boulot parce que «tu es parfaite pour ce rôle» et «t'auras une augmentation». Comme si j'en avais quelque chose à faire, des augmentations. Je veux juste vivre, c'est tout ce qui m'intéresse.
Les voilà. Ils sont une dizaine, et ils sont armés. Ca devrait plutôt bien se passer. Je sors mon épée à deux mains et commence à marcher en direction d'eux. Je lis la panique dans leurs yeux. Ils ont peur, mais pour combien de temps ? Allez, les gars, vous allez crever si vous faites rien. Un d'entre eux attrape sa masse et commence à me foncer dessus. Facile. Je lui donne une gifle et le tranche en deux. Simple, efficace. Trois autres me foncent dessus. J'arrive à en transpercer un, puis couper la jambe d'un autre. Le dernier arrive à m'attaquer. Je contre, il riposte, je fais tomber mon arme, je lui rentre dedans et lui flanque trois coups de poing dans la gorge. Il se redresse et donne un coup d'épée. Je bloque celle-ci avec le dessus de mon poing. Il n'a pas assez de force, il arrive juste à me faire une entaille, certes profonde. J'attrape sa gorge et lui presse très fort. Il n'avait pas vraiment la tête sur les épaules, huh ?
Tout les autres sont terrifiés. Ils restent statiques. D'un coup de revers, je les élimine tous. Je sors de la salle, mon pantalon et la moitié de mon visage couverts de sang. Il est temps de rentrer à la base.

Alors que je sors du château, je remarque qu'il y a beaucoup plus de lumière. J'ai donc mis tant de temps que ça ? Non… Il y a beaucoup plus de flammes qu'avant. Plusieurs de mes bateaux se sont écrasés. Comment c'est possible !?
Il en reste un dernier, le principal. Je vais essayer de le rejoindre avec la mini-montgolfière. Je l'atteint, je monte et je commence l'ascension. Mission terminée, huh.
Je me demande vraiment comment mes bateaux ont-ils pu s'écraser… Il y aurait donc des survivants ? Ou bien une armée serait venue en renfort ? Dans tout les cas, cela voudrait dire qu'ils ont…
Une arme anti-aérienne.
Une boule de feu s'avance dangereusement vers moi et je ne peux rien faire. Mon ballon est touché, pas moi, mais je redescend beaucoup trop rapidement sur terre. Je vais m'écraser, je vais m'écraser.

… Combien de temps j'ai passé inconsciente ?
En plus de ma blessure à la main, je ressens une douleur extrême à ma jambe. Normalement, un pied, c'est pas sensé faire un angle droit, hein ?

C'est pas grave. Je peux me débrouiller.
Pff… Quelle galère.
avatar
Elwyn Darelle

Messages : 2
Pièces d'Or : 3803
Date d'inscription : 19/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum